Identifiez-vous | Mot de passe oublié ?

Débat : “L’État plate-forme doit favoriser la créativité, l’innovation et le droit à l’erreur des agents”

Code

Aperçu
EMAIL CODE

Aperçu
Les techniques et le langage informatiques doivent devenir pour l’ensemble des agents publics une compétence transversale : c’est l’une des préconisations de l’étude annuelle 2017 du Conseil d’État “Puissance publique et plates formes numériques : accompagner l’ubérisation”. Cet enjeu de formation et d’accompagnement des équipes comme des managers a été débattu à l’occasion de cette émission Talents publics spéciale tournée au Conseil d’État à l’occasion des Rencontres des acteurs publics. Avec la participation de Thierry Le Goff, directeur général de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) ; Patrick Gérard, rapporteur de l’étude annuelle du Conseil d’État “Puissance publique et plates formes numériques : accompagner l’ubérisation”, et directeur de l’ENA ; et Johan Theuret, président de l’Association des DRH des grandes collectivités. L’État plate forme doit s’accompagner d’une révolution managériale et permettre de responsabiliser les agents, leur donner un droit à l’erreur et favoriser création et innovation, ont-ils insisté.

Publié le

Vidéo hébergée sur Libcast