Identifiez-vous | Mot de passe oublié ?

Agnès Verdier-Molinié : “Plus il y a de financeurs publics, plus l’évaluation est difficile”

Code

Aperçu
EMAIL CODE

Aperçu
L’enchevêtrement de compétences est un frein à l’efficacité de l’action publique, estime la directrice de la libérale fondation Ifrap, qui appelle à une clarification des missions et à la responsabilisation des acteurs. “Plus il y a de financeurs, plus l’évaluation de l’efficience est difficile”, souligne-t-elle. Il faut, insiste Agnès Verdier Molinié, revoir l’architecture de l’organisation publique.

Publié le

Vidéo hébergée sur Libcast