3 min
3 min

Suicides de policiers et gendarmes : les syndicats veulent plus qu’un plan de prévention

Alors que 8 membres des forces de l’ordre ont mis fin à leurs jours en une semaine, le ministre de l’Intérieur s’apprête à recevoir les syndicats de policiers, bien décidés à mettre sur la table les urgences du moment : application de la directive sur le temps de travail, paiement des heures supplémentaires et arrêt de la pression aux résultats.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×