3 min
3 min

Réforme des grands corps : comment Macron a réaffirmé son autorité sur le Premier ministre

Après avoir écrit une première lettre le 8 mai cadrant la mission confiée à Frédéric Thiriez sur la réforme de la haute fonction publique, le Premier ministre a été contraint de réécrire, six jours plus tard, une deuxième lettre de mission, afin de réaffirmer dans le texte l’autorité du Président.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×