3 min
3 min

Les gouvernements africains misent sur le smartphone pour développer les services en ligne

Pour parfaire leurs politiques budgétaires et augmenter le niveau des recettes publiques, les États africains comptent un usage plus répandu des téléphones intelligents. Dans un continent où 44 % de la population possède un smartphone, cet outil devrait aussi permettre de développer l’e-administration, l’e-santé et l’e-commerce.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×