2 min
2 min

Le gendarme américain des télécoms classe les chinois Huawei et ZTE comme “menaces à la sécurité nationale”

La décision de la FCC, l’autorité américaine de régulations des télécoms, de blacklister les 2 géants chinois des télécoms va notamment priver les entreprises américaines qui voulaient travailler avec eux d’un fonds fédéral doté de 8,5 milliards de dollars.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×