2 min
2 min

La République en marche propose d’accélérer la délocalisation des emplois publics après la crise

Un groupe de travail de La République en marche (LREM) chargé de réfléchir au thème de l’action publique “après la crise” propose de renforcer la présence de l’État sur les territoires. Principale piste avancée : délocaliser “au moins” 200 000 postes sur les 500 000 agents publics présents en Île-de-France. Le plan de relocalisation annoncé par le gouvernement fin 2019 doit quant à lui concerner quelque 6 000 agents.  

Stanislas Guerini, délégué général de LREM, et Thomas Cazenave, pilote du groupe de travail sur l’action publique au sein du parti.

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×