Partager

La SNCF est l’un des premiers groupes mondiaux de mobilité et de logistique, avec une présence dans 120 pays, 33.8 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 250 000 collaborateurs en 2012. Groupe public à vocation de service public, fort de son socle ferroviaire français, la SNCF élargit l'offre des services de transport afin de proposer une mobilité fluide et de porte à porte à ses clients, voyageurs, chargeurs ou Autorités Organisatrices. 4 millions de voyageurs par jour utilisent le train. 

2 min

La Nouvelle Aquitaine engagée dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre

En Région Nouvelle-Aquitaine, plus vaste région de France, nous souhaitons axer nos politiques de transition énergétique vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre en diminuant nos consommations énergétiques tout en sortant des énergies fossiles. L’AREC, Agence Régionale d'Évaluation environnement et Climat, nous accompagne en fournissant des données chiffrées par secteur (transports, agriculture, bâtiments, industries…) et par territoire.

En 2016, nous avons sollicité, à nouveau, le comité scientifique Acclimaterra, piloté par le climatologue Hervé le Treut afin de réfléchir aux impacts des dérèglements climatiques en Nouvelle Aquitaine. Un rapport, publié en juin 2018, « Anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine – Pour agir dans les territoires », dresse un état des lieux clair et sans concessions de la situation régionale actuelle et à venir.  Face à ces éléments, ainsi qu’à ceux énoncés dans le dernier rapport du GIEC, paru le 8 octobre 2018 rappelant les conséquences qu’aurait une augmentation des températures au-delà de 1,5 °C, nous pouvons réaffirmer la nécessité d’inscrire la lutte contre  les dérèglements climatiques dans l’ensemble des politiques publiques  mises en place par les institutions, sans oublier d’associer systématiquement les acteurs des territoires.

Pour cela, et pour davantage d’efficacité, dès 2016, j’ai souhaité que nous mettions en place le Conseil Permanent de la Transition Energétique et du Climat (COPTEC). Le conseil régional dispose ainsi, d’un outil opérationnel de transversalité et de gouvernance externe, associant plus de 530 organisations publiques et privées à l’élaboration de nos actions.  L’urgence est réellement de réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre.
Ainsi, nos objectifs et nos actions visent à diminuer de 50 % les besoins énergétiques finaux et de 75 % les émissions globales de gaz à effet de serre d’ici 2050 par rapport à 2010, afin d’atteindre la neutralité carbone en combinant sobriété, efficacité énergétique et déploiement des énergies renouvelables.
Pour cela, il est indispensable de mobiliser tous les citoyen-ne-s.

Le Train du Climat représente donc une formidable occasion de mettre en lumière les enjeux du dérèglement climatique à l’échelle internationale mais aussi de pouvoir éclairer le grand public sur les impacts au niveau régional et plus local dans les années à venir et tout au long de ce siècle, à travers le rapport Acclimaterra, et, au delà, proposer des solutions et les mettre en œuvre.

Françoise Coutant, Vice-présidente en charge du climat et de la transition énergétique au Conseil régional de Nouvelle Aquitaine

Afficher plus d'articles

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×