LE CLUB DES ACTEURS DE LA PERFORMANCE PUBLIQUE

Partager

Intériale est une mutuelle créée par et pour les agents de la Fonction Publique.

Elle est née en 2008 de la fusion de trois mutuelles de la Fonction Publique. Son Conseil d’administration est - à l’image de ses adhérents - composé d’hommes et de femmes issus des collectivités territoriales, de la Police Nationale, de l’Administration centrale et des Préfectures.

Intériale couvre les agents de la Fonction Publique Territoriale, des ministères de l'Intérieur, des Armées, de la Justice et de l'Éducation Nationale.

À ce titre, la mutuelle dispose d'une connaissance pointue des fonctions, des environnements et des risques professionnels de celles et ceux qu'elle protège au quotidien, dans leur grande diversité de métiers.

1 min

La jeunesse et les métiers de la sécurité et de la justice : où en sommes-nous ?

Après sa création, il y a quelques mois, notre think tank Continuum Lab vient d’installer son comité scientifique.

Présidé par le professeur agrégé de droit public Olivier Renaudie, le comité scientifique du Continuum Lab est composé d’universitaires de renom et de praticiens experts des sujets de sécurité et de justice – Guillaume Farde, Patrick Laclémence, Didier Joubert, Olivier Bachelard, Anne Muxel, Pascal Chaigneau – et du préfet Marc Burg. Cette instance va permettre d’amplifier la réflexion et être force de propositions auprès des pouvoirs publics. Ses premiers travaux portent sur la jeunesse, qui est au centre de la feuille de route, avec une grande enquête conduite en partenariat avec le Cevipof et sous la direction d’Anne Muxel, chercheuse experte de questions liées à la jeunesse.
Action de communication et de recrutement
En 2020, le mécénat conclu entre la mutuelle Intériale et le Centre d’étude de la vie politique française (Cevipof) a permis de développer un baromètre spécifique de la confiance de la population envers les forces de sécurité intérieure. Les premiers résultats de ce baromètre, en mars 2021, ont mis en exergue la tranche d’âge de la population des 18-24 ans comme ayant le moins confiance dans les forces de sécurité intérieure : 52 % contre 73 % pour la population générale.
Aussi, forts du constat de cet écart important, nous avons souhaité approfondir, au sein du Continuum Lab, cette question de la confiance dans la sécurité intérieure et la justice auprès de notre jeunesse. Une grande enquête est en cours de réalisation avec un double objectif : d’une part, obtenir une vision globale de la perception par la jeunesse des métiers de la sécurité intérieure et de la justice. Et d’autre part, identifier les leviers et moyens possibles pour améliorer l’image des métiers de la sécurité et de la justice chez les jeunes.
La jeunesse est l’avenir de notre nation, c’est avec elle que se recrutent aujourd’hui les forces vives de nos policiers, surveillants pénitentiaires, fonctionnaires d’autorité, magistrats, sapeurs-pompiers, gendarmes, policiers municipaux, préfets et responsables élus et administratifs de collectivités locales. Les résultats de cette enquête pourront, cet automne, aider nos partenaires pouvoirs publics à piloter leur action de communication et de recrutement des futurs forces vives des métiers régaliens de demain !
 

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×