14 min
14 min

Henri Verdier : “Il faudrait apprendre une informatique plus frugale, plus agile”

Juste avant son départ de la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (Dinsic), Henri Verdier a accordé un entretien à Acteurs publics sur les enjeux en la matière. À l’avenir, il voit la Dinsic jouer un rôle de “locomotive” et non porter une “vision contrôlante et normative de la DSI groupe”.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×