4 min
4 min

Exclusif : 14 mesures préconisées pour encadrer la déontologie des conseillers ministériels

Dans une tribune à Acteurs publics, l’universitaire Jean-François Kerléo juge nécessaire d'instaurer un code de déontologie de nature réglementaire pouvant s’appliquer aux conseillers des cabinets ministériels. Il préconise au total 14 mesures, détaillées à l’occasion du colloque “Cabinets ministériels et finances publiques” organisé le 20 septembre par l’université polytechnique de Lille et l’Observatoire de l’éthique publique.

Jean-François Kerléo, professeur de droit public à l'université Aix-Marseille, directeur scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×