3 min
3 min

Édouard Philippe fait des concessions aux “gilets jaunes” mais maintient le cap budgétaire

Lors d’une allocution au cours de laquelle il a annoncé suspendre certaines hausses de taxes, le Premier ministre a prévenu : “Si les impôts baissent, il faudra que les dépenses baissent”.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×