3 min
3 min

Avant leur Congrès, les maires font planer la menace constitutionnelle

Sans infléchissements de la part de l'exécutif, les maires n'hésiteront pas à se tourner vers les Sages de la Rue Montpensier. Une saisine de la juridiction par des parlementaires est déjà prévue sur la suppression de la taxe d'habitation. D'autres pourraient suivre en cas d'entraves au principe de libre administration des collectivités, menace le premier vice-président de l'Association des maires de France (AMF), André Laignel.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×